À PROPOS DE CARBONARA TECH

 

Créée en 2017 par la volonté d’ingénieurs en mécaniques spécialisés dans les matériaux composites et de designers issus de l’industrie, Carbonara Tech fait partie d’une petite élite de sociétés maîtrisant les processus haute-technologie permettant la mise en œuvre de ces matériaux. Nous sommes par ailleurs une des rares compagnies à travailler le carbone forgé.

Carbonara Tech, entreprise suisse, invite les matériaux techniques les plus nobles et les plus esthétiques dans votre lieu de vie ou de travail.

Il en résulte à la fois une vision technique moderne, qualitative et un aspect esthétique inhabituels qui vous propulseront dans l’univers high tech des matériaux composites.

Le nom Carbonara, parce que Carbonara is not only pasta, est un mélange de Carbone et Aramide ( Kevlar ). Situés à Genève en Suisse, nous vous accompagnerons dans chacun de vos projets, et vous guiderons dans le choix des produits, standard ou sur-mesure suivant vos envies et besoins.

Carbonara Tech, c’est aussi de la micro-mécanique, avec l’étude et la création de pièces horlogères, boîtiers de montres, ensembles et sous-ensembles de haute précision, mais aussi toute étude et réalisation de pièces usinées ou moulées en matériaux composites.

 

 

Nous étudions et réalisons, pour vous, n’importe quelle demande, de la plus simple à la plus complexe.

  • Fabrications de pièces sur mesure, cahier des charges défini avec le client.
  • Conception 3D assistée par ordinateur pour une prévisualisation de votre demande, un respect parfait des dimensions définies et une fabrication rapide de moules et de pièces.
  • Possibilité de vous créer une pré-maquette en mousse polyuréthane ou impression 3D pour affiner les créations. Un covering fibre de carbone peut être appliqué sur la maquette pour un rendu quasi réel.
  • Usinages d’inserts sur mesure en toute matière : inox, aluminium, titanium, etc, possibilité de finitions poli, brossé, bouchonné etc.
  • Vernis de finition de la fibre mat ou brillant, ou polissage de la matière brute.
  • Possibilité de tressages de fibres spéciaux et de couleurs sur demande.

Nous vous proposons d’autre part une gamme de produits standard pour accessoiriser votre lieu de vie ou de travail.

CRÉATION D’UNE PIÈCE EN FIBRE DE CARBONE

La mise en forme de la fibre de carbone est un processus artisanal.

Pour créer un objet en fibre de carbone, nous avons tout d’abord besoin d’un modèle défini.

Chez Carbonara Tech, ce modèle peut être réalisé en conception assistée par ordinateur (CAO), accompagné de logiciels de rendu réaliste afin d’avoir une idée quasi finale du produit. Ces logiciels de rendu permettent d’intégrer l’objet dans un environnement déterminé, (par exemple une chambre, une cuisine, une salle de bains, un bureau, une salle à manger, un garage, une terrasse , un jardin) afin d’avoir une idée précise de ce que cela donnera intégré dans le lieu final.

A partir de ce modèle 3D, plusieurs possibilités s’offrent :

La première est le design aussi en 3D d’un moule permettant de créer cette pièce. Un plan de fabrication sera ensuite réalisé afin de faire usiner ce moule chez nos partenaires, ou de le réaliser en stéréolithographie ( impression 3D ). Il pourra être en aluminium, en acier inoxydable, en plastique, cela dépendra de la quantité de fois où il sera utilisé.

La seconde possibilité consiste à créer un modèle prototype. Ce modèle pourra être réalisé en stéréolithographie aussi, suivant les dimensions, ou en mousse polyuréthane (PU). Pour un objet de grande dimension, la mousse PU s’avérera la solution la meilleure financière.

Ce modèle, une fois traité en surface, servira à construire un moule en fibre de verre, en pâte époxy ou silicone suivant l’application finale. Carbonara Tech a la possibilité de réaliser ces étapes dans ses locaux.

Une fois le moule réalisé, il ne reste plus qu’à mettre l’ensemble matrice-renfort en place, de faire le vide d’air dans la chambre, et laisser durcir la résine jusqu’au démoulage.

La troisième possibilité est d’usiner une pièce à partir d’un bloc de fibre de carbone. Cet usinage est particulièrement apprécié dans le cadre des pièces horlogères.

ORIGINE DE LA FIBRE DE CARBONE

 

 

 

Les premières fibres de carbone ont été développées à la fin du 19ème siècle, pour réaliser des filaments d’ampoule électrique ( Thomas Edison et Joseph Saw ).

 

De nos jours, la majorité des fibres de carbone sont issues d’un polymère : le PAN (Polyacrylonitrile).

 

Le PAN est étiré de façon à en donner des fibres de 5 à 10 microns. Ces fibres subissent ensuite un traitement thermique, la carbonisation, autour de 1500°C.

 

Une fois le filage réalisé, vient ensuite le tissage, en deux ou trois dimensions de la fibre de carbone, souvent sous forme de nappes tisées.

 

Le module d’élasticité élevé des fibres de carbones en fait un matériau très rigide, résistant aux fissures, avec un coefficient de dilatation très faible, et surtout léger. Une autre de ses qualités est la conductivité électrique, le carbone étant un très bon conducteur électrique.

 

Cependant, pour activer toutes ces qualités mécaniques, la fibre de carbone nécessite d’être utilisée en composite.

 

Explication :

 

Un matériau composite, comme son nom l’indique, est créé à partir de plusieurs composants, au moins deux. Dans le cas d’une pièce en fibres de carbone, on utilise cette fibre comme renfort, qu’on viendra lier par une matrice, une résine époxy, polyester ou phénolique, ou un thermoplastique.

 

La fibre de carbone, de par ses propriétés mécaniques, est donc utilisée dans beaucoup de domaines technologiques de pointes, tels que l’aviation, l’aérospatial, le sport automobile, les sports nautiques, etc etc.

 

Outre ses propriétés mécaniques, la fibre de carbone tressée, dans une matrice transparente, offre des reflets sur les fibres et les différentes teintes anthracites du carbone qui changent suivant l’inclinaison de l’œil, ce qui lui profère un atout design important.

 

Ce tissage peut varier, avec des mailles plus ou moins épaisses, des formes de mailles différentes, des densités plus ou moins fortes, adaptées pour chaque application.

 

L’esthétique sobre et à la fois travaillée de ce matériau composite s’intègre parfaitement dans une décoration intérieure moderne, et s’associe très bien avec des matériaux nobles, tels que des métaux: aluminium, acier inox, titane, cuivre, laiton, métaux précieux tels que l’or, l’argent, le rhodium, les différents bois, etc etc.