Les premières fibres de carbone ont été développées à la fin du 19ème siècle, pour réaliser des filaments d’ampoule électrique ( Thomas Edison et Joseph Saw ).

De nos jours, la majorité des fibres de carbone sont issues d’un polymère : le PAN (polyacrylonitrile).

Le PAN est étiré de façon à en donner des fibres de 5 à 10 microns. Ces fibres subissent ensuite un traitement thermique, la carbonisation, autour de 1500°C.

Une fois le filage réalisé, vient ensuite le tissage, en deux ou trois dimensions de la fibre de carbone, souvent sous forme de nappes tisées.

Le module d’élasticité élevé des fibres de carbones en fait un matériau très rigide, résistant aux fissures, avec un coefficient de dilatation très faible, et surtout léger. Une autre de ses qualités est la conductivité électrique, le carbone étant un très bon conducteur électrique.

Cependant, pour activer toutes ces qualités mécaniques, la fibre de carbone nécessite d’être utilisée en composite.

Explication :

Un matériau composite, comme son nom l’indique, est créé à partir de plusieurs composants, au moins deux. Dans le cas d’une pièce en fibres de carbone, on utilise cette fibre comme renfort, qu’on viendra lier par une matrice, une résine époxy, ou polyester.

La fibre de carbone, de par ses propriétés mécaniques, est donc utilisée dans beaucoup de domaines technologiques de pointes, tels que l’aviation, l’aérospatial, le sport automobile, les sports nautiques, etc etc.

Outre ses propriétés mécaniques, la fibre de carbone tressée, dans une matrice transparente, offre des reflets sur les fibres et les différentes teintes anthracites du carbone qui changent suivant l’inclinaison de l’œil, ce qui lui profère un atout design important.

Ce tissage peut varier, avec des mailles plus ou moins épaisses, des formes de mailles différentes, des densités plus ou moins fortes, adaptées pour chaque application.

L’esthétique sobre et à la fois travaillée de ce matériau composite s’intègre parfaitement dans une décoration intérieure moderne, et s’associe très bien avec des matériaux nobles, tels que des métaux: aluminium, acier inox, titane, cuivre, laiton, métaux précieux tels que l’or, l’argent, le rhodium, les différents bois, etc etc.